Un projet en Humanités Numériques? Se former!

Du 5 au 9 Octobre, le  service de formation continue du CNRS, avec la MSH Val de Loire et les acteurs des Humanités Numériques en France, organisaient leur sixième Action Nationale de Formation  à Aussois: Gestion de projets des sources numériques de la recherche en SHS.

Fonte Gaia y était représenté par Filippo Fonio, Monica Zanardo et Claire Mouraby. Nous avons beaucoup appris: ce qu’il est possible d’imaginer quand on est motivé, comment ne pas  se décourager, ce qu’il aurait fallu faire dès le début de nos projets… et ce qu’il est encore temps de changer.

Cette formation, unique en son genre, permet à tous les acteurs de la recherche, qu’il soient doctorant, post-doctorant, enseignant-chercheur, professionnel des bibliothèques et de la documentation d’aborder en une semaine tous les aspects d’un projet en Humanités numériques. Chaque journée est organisée autour d’un verbe, un aspect fondamental pour une conduite de projet réussie en Humanités Numériques: organiser (le projet, l’équipe), numériser (les documents sources, le corpus), structurer (les données et métadonnées), diffuser (les contenus, les contributions de chercheurs) et pérenniser (archiver les données sources et les métadonnées).

Les formateurs soumettent un cas pratique à un groupe de dix personnes, qui, en cinq jours, « apprennent en faisant » puisque chaque groupe doit présenter son projet aux trente stagiaires à la fin de la semaine (et les convaincre de le financer !).

Le rythme est intense, entre conférences et ateliers… ce qui n’empêche pas les stagiaires d’échanger des points de vue et de partager des expériences jusque fort tard dans la nuit! Car c’est sans conteste l’un des attraits de cette semaine en immersion complète dans les humanités numériques: on rencontre à Aussois des ethnologues oulipiens et des linguistes, des italiens spécialistes de philosophie française et des françaises spécialistes de Boccacce, des humanistes numériques débutants, amateurs, confirmés et formateurs… et on rentre avec de nouvelles collaborations en tête, des projets encore plus ambitieux (mais bien mieux organisés).

Si vous avez dans vos tiroirs un projet, prenez ce temps pour vous former! La formation est ouverte gratuitement à tous les personnels de l’enseignement supérieur. Veillez seulement à ce que votre établissement puisse financer l’hébergement et les repas.

Pour 2015, il est trop tard (voir tout le programme 2015), mais pensez-y pour 2016. Le Consortium Cahier diffuse l’information, ainsi que le CESR de Tours,le réseau des MSH, Fabula, et bien sûr la page Facebook de la MSH Val de Loire.


Une réflexion au sujet de « Un projet en Humanités Numériques? Se former! »

  1. …ça vaut vraiment le coup d’y participer ! Non seulement les formateurs nous ont appris plein de stratégies et d’outils, mais surtout ils nous ont appris les bonnes questions à se poser pour mener à bien un projet : et tout cela dans un cadre convivial et sympathique. Si vous êtes en train de monter un projet numérique en sciences humaines, ne manquez pas cette formation !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *