Tous les articles par Claire Mouraby

Journée d’études: Bibliothèques d’auteurs / biblioteche d’autori

18 novembre 2017, 9h-17h

Maison de la Recherche, salle Athéna, rue des Irlandais Paris 5°

 

On connaît l’importance que peut avoir l’étude de la bibliothèque d’un écrivain dans la compréhension de son œuvre et de la culture de son époque. Néanmoins, lorsqu’on étudie ce type de bibliothèques plusieurs difficultés théoriques se posent. Différentes
précautions s’avèrent nécessaires concernant le statut de la bibliothèque. Se pose le problème complexe des frontières entre une bibliothèque de famille et la collection qui appartint effectivement au personnage étudié, les  livres qu’il lut et qu’il étudia. C’est une question cruciale puisque la nature intellectuelle d’une bibliothèque et la possibilité même d’en faire un objet d’étude dépendent du choix des volumes et, donc, de l’identification exacte de la personne qui les a choisis, tout en offrant des informations sur les circuits et le commerce des livres et, parfois, en contribuant à la définition d’un canon littéraire.

Continuer la lecture de Journée d’études: Bibliothèques d’auteurs / biblioteche d’autori

« Expérimenter les Humanités Numériques »: le manuel francophone des HN

Expérimenter les Humanités Numériques, des Outils individuels aux projets collectifs, paru tout récemment aux Presses Universitaires de Montréal (Sous la Direction d’Étienne Cavalier, Frédéric Clavert, Olivier Legendre et Dana Martin), est né de la volonté d’offrir à la communauté des chercheurs, professionnels des bibliothèques, ingénieurs, une galerie d’exemples de projets mettant en œuvre les méthodes, les principes et l’éthique des Humanités Numériques. Notre contribution sur le projet Fonte Gaia a été sélectionnée pour faire partie des 12 projets emblématiques décrits dans chacun des chapitres. Notre choix était de mettre en lumière la coopération Recherche/Bibliothèque.

Expérimenter les Humanités Numériques, 2017

Continuer la lecture de « Expérimenter les Humanités Numériques »: le manuel francophone des HN

Guest blogger Marta Materni. DigiFlor : Digital Edition of the Roman de Florimont

Un progetto digitale Marie Curie a Grenoble.

Da maggio 2017 a maggio 2019, il dipartimento LUHCIE ospiterà un nuovo progetto “digitale” finanziato dalla Comunità Europea attraverso una Marie Curie Individual Fellowship, coordinato da Elena Pierazzo e da me realizzato, e i cui risultati si integreranno a loro volta nel progetto FonteGaia.
La mia formazione, di Storica del Medioevo e Filologa romanza, e l’oggetto di ricerca, un romanzo francese del XII sec. con una storia parzialmente italiana, saranno l’occasione per ampliare i confini tanto cronologici che linguistici del progetto FonteGaia.
Ma veniamo al cuore del progetto.

Continuer la lecture de Guest blogger Marta Materni. DigiFlor : Digital Edition of the Roman de Florimont

Guest Blogger Jean-Louis Bellini. OCR et édition ePub d’un livre du XVI° siècle

« Utilisation de Abbyy fineReader pour la Réalisation de l’édition critique ePub de ‘De la Lingua che si Parla et si Scrive in Firenze […]’, de Pierfrancesco Giambullari.

Dans la cadre de ma formation à l’université Grenoble Alpes, j’ai réalisé un stage et suivi un cours dans le domaine des Humanités Numériques. De par ma formation scientifique et ma carrière professionnelle, j’ai développé un goût pour l’informatique et j’ai pensé que dans le cadre de ce projet je pourrais mettre à profit mes intérêts littéraires et scientifiques.

La numérisation d’un traité sur la langue, également appelé par son auteur « grammaire » de l’Italien du XVIème siècle, ‘De la Lingua che si Parla et si Scrive in Firenze[…]’, de Pierfrancesco Giambullari posait des problèmes complexes relativement à son OCRisation et transformation en ePub.

Le fait d’avoir fait mes études antérieures en Italie m’a donné  une maitrise suffisante de la langue…

Les Logiciel Abbyy FineReader et Calibre

Le traitement du PDF a été réalisé par le logiciel de lecture automatique de texte Abbyy FineReader qui nous a fourni un fichier texte OCR (pour Optical Character Recognition).

Continuer la lecture de Guest Blogger Jean-Louis Bellini. OCR et édition ePub d’un livre du XVI° siècle

Tours-France 2017 : international conference « The dynamics of the relationship with the more recent past in early modern Europe: between rejection and acknowledgement »

20-22 June

Centre d’Etudes Supérieures de la Renaissance (CESR)
59 Rue Néricault Destouches 37000 Tours

From a cultural standpoint, our attitude towards our predecessors reflects on how we define ourselves. This has probably never been more true than for the groups of intellectuals, artists, and cultural elites that at the cross-over of what we now see as two different historical periods started to think of their age as a new era, distinct from the younger past, grounding this distinction on their renewed relationship with the more remote era of the ancient cultures of Rome and Greece. We have inherited from them this way of thinking about our history, albeit with several modifications. Nowadays this image of an abrupt break with a past of gloom and stagnation is under strong suspicion, like a myth; and just as all myths do, it unfolded and metamorphosed over the centuries that separate us from those ancestors into whose thought can be traced back the roots of this idea of Renaissance as a time of innovation and revival of learning, wisdom and art after a long period of decline.

The aim of this cross-disciplinary international symposium, to be held as the culmination of a year-long LE STUDIUM project at the CESR entitled “Middle Ages in Renaissance”, is to explore the early-modern perceived reality of the continuities and the disruptions between the two ages, in connection with but nevertheless besides their objective actuality.

Continuer la lecture de Tours-France 2017 : international conference « The dynamics of the relationship with the more recent past in early modern Europe: between rejection and acknowledgement »

Manoscritti in cerca di catalogo 2: metodi

Il progetto, intitolato « META FGBib Manuscrits Italiens de Grenoble », ha come scopo principale la realizzazione di un catalogo redatto in XML-TEI. L’iniziativa, ideata dai responsabili del progetto Fonte Gaia, risponde al bisogno di valorizzazione delle opere italiane manoscritte conservate a Grenoble.

Tutti i dettagli in questo primo « billet »: Manoscritti in cerca di catalogo

Il catalogo in XML-TEI: metodi e strumenti.

Per intraprendere il lavoro di catalogazione dei manoscritti di entrambe le biblioteche si è dapprima scelto il modello descrittivo a cui attenersi.

Continuer la lecture de Manoscritti in cerca di catalogo 2: metodi

Guest blogger Ilaria Conte: Manoscritti in cerca di catalogo

Il consortium COBNIF (Consortium Bibliothèque Numérique Franco-Italienne) mi ha offerto l’opportunità di intraprendere un lavoro di ricerca e catalogazione dei manoscritti italiani presenti a Grenoble. Il progetto, intitolato « META FGBib Manuscrits Italiens de Grenoble », ha come scopo principale la realizzazione di un catalogo redatto in XML-TEI, linguaggio che consente l’acquisizione di metadati descrittivi che potranno essere esportati facilmente in diversi database. L’iniziativa, ideata dai responsabili del progetto Fonte Gaia, risponde al bisogno di valorizzazione delle opere italiane manoscritte conservate a Grenoble nella speranza di poter offrire nuovi stimoli alla ricerca storica e filologica italo-francese.

Continuer la lecture de Guest blogger Ilaria Conte: Manoscritti in cerca di catalogo

Angers -France- 2017: Colloque international « Crowdsourcing » /International Conference: « Crowdsourcing ». Appel à contribution /Call for proposal

English text below

Le crowdsourcing pour partager, enrichir et publier des sources patrimoniales

Colloque organisé par le CIRPaLL, le CERHIO (université d’Angers) et l’UMR Litt&Arts (Université Grenoble-Alpes)

Organisateurs : Cécile Meynard, Florence Alibert, Valérie Neveu, Elisabeth Greslou, Thomas Lebarbé

18-20 octobre 2017

Université d’Angers

Lieu : Maison de la Recherche Germaine Tillion (Angers)

Les propositions de communications, d’une quinzaine de lignes maximum, accompagnées d’un CV (1 page maximum) doivent être envoyées aux organisateurs à l’adresse suivante : cecile.meynard [at] gmail.com avant le 31 mars 2017.

Langues du colloque: Français, Anglais

Calendrier:

  • 31 mars 2017: limite de dépôt des propositions de communication
  • 30 avril 2017: notification aux auteurs
  • 18-20 octobre 2017: Colloque international

LIRE LE TEXTE PROGRAMMATIQUE ET L’APPEL


Crowdsourcing as a means to share, enrich and public heritage sources

Conference organised by CIRPaL, CERHIO (Angers University) and Litt&Arts (Grenoble Alpes University)

Organizers: Cécile Meynard, Florence Alibert, Valérie Neveu, Elisabeth Greslou, Thomas Lebarbé

October 18-20, 2017

Angers University

Location : Maison de la Recherche Germaine Tillion (Angers)

Communication proposals, of about 15 lines, with author’s curriculum vitae (1 page), are to be addressed to the organisers to the following email cecile.meynard [at] gmail.com, before March 31st 2017.

Conference languages: French, English

Calendar:

  • March 31st 2017: communication proposals deadline
  • April 30th 2017: notification to authors
  • October 18th, 19th, 20th 2017: International Conference

READ ENGLISH TEXT OF CALL

Appel à contribution / Call for Papers

Le CESR (Centre d’études supérieures de la renaissance) de Tours (France) organise du 20 au 22 juin 2017 le colloque « The relationship with the more recent past in early modern Europe: between rejection and acknowledgement ».

Télécharger en PDF le texte de l’appel à contribution: extended-deadline-call-for-papers-cesr-tours-france

June 2017 20-22: Conference in Tours (France), « The relationship with the more recent past in early modern Europe: between rejection and acknowledgement », organized by CESR (Centre d’études supérieures de la renaissance).

Download PDF of the Call For Papers: extended-deadline-call-for-papers-cesr-tours-france

La Bibliothèque Universitaire de Grenoble achète 19 manuscrits italiens

Billet original du 30.11.2015 par Elena Pierazzo

Traduction de l’italien au français de Claire Mouraby

Le projet Fonte Gaia est basé à la Bibliothèque Universitaire de Grenoble, qui jouit du statut particulier de CADIST d’Italien. Cette année, la décision a été prise d’enrichir son patrimoine par l’acquisition exceptionnelle d’un lot de manuscrits italiens aux sujets, genres et époques variés. L’optique didactique a été privilégiée lors de la sélection des pièces : nous souhaitions que notre petite collection témoigne de genres littéraires et de thématiques très différents, et qu’elle couvre une vaste période historique. L’arrivée des 19 manuscrits à la bibliothèque, après de nombreuses tractations, a été un moment d’émotion très particulier !

mss

Continuer la lecture de La Bibliothèque Universitaire de Grenoble achète 19 manuscrits italiens

OFFRE DE STAGE

BIBLIOTHÈQUE NUMÉRIQUE DES ETUDES ITALIENNES

OFFRE DE STAGE

Logo officiel HD du projet Fonte Gaia

PRESENTATION PROJET FONTE GAIA
Fonte Gaia est un projet multi-partenarial alliant humanités numériques et italianisme, initié en 2009 par les universités Pierre Mendès France et Stendhal de Grenoble (aujourd’hui fusionnées en Université Grenoble Alpes) et le CADIST Langue, Littérature et Civilisation italienne (SID UGA INP de Grenoble). Il réunit de nombreux chercheurs en études italiennes.
Adossée à la mission nationale du CADIST, Fonte Gaia Bib est une plateforme encore en construction, qui revendique le rôle fédérateur de bibliothèque numérique de référence pour les études italiennes. Alimentée par la numérisation d’ouvrages repérés dans des bibliothèques françaises et italiennes, et prochainement par le moissonnage et l’agrégation de contenus, elle diffusera des éditions numériques enrichies et commentées par des chercheurs sous forme de contributions (études bibliographiques, littéraires, socio-culturelles, etc.).

Lieu du stage et établissement porteur de la convention:

SID UGA INP, Bibliothèque universitaire Droit-Lettres, service CollEx Italien, campus universitaire, 38402 Saint Martin d’Hères.
Encadrement du stage :

Claire Mouraby, conservateur de bibliothèque, chef de service CollEx au sein du SID UGA INP, responsable du projet Fonte Gaia ; Elena Pierazzo, Professeur d’Italien et Humanités numériques, Université Grenoble Alpes, présidente du consortium international TEI.
Durée : 3 mois pour un candidat de M1
Horaire hebdomadaire : 30h
Gratification : règlementaire lissée sur trois mois : 453,60€ par mois
Dates du stage : selon disponibilités du stagiaire, entre le 15 mars 2016 et le 30 juin 2016.

Continuer la lecture de OFFRE DE STAGE

Un projet en Humanités Numériques? Se former!

Du 5 au 9 Octobre, le  service de formation continue du CNRS, avec la MSH Val de Loire et les acteurs des Humanités Numériques en France, organisaient leur sixième Action Nationale de Formation  à Aussois: Gestion de projets des sources numériques de la recherche en SHS.

Fonte Gaia y était représenté par Filippo Fonio, Monica Zanardo et Claire Mouraby. Nous avons beaucoup appris: ce qu’il est possible d’imaginer quand on est motivé, comment ne pas  se décourager, ce qu’il aurait fallu faire dès le début de nos projets… et ce qu’il est encore temps de changer. Continuer la lecture de Un projet en Humanités Numériques? Se former!

Workshop FGBlog: compte rendu

Un compte rendu « objectif » et complet est disponible dès aujourd’hui. Le ton est bien sûr très différent des trois posts précédents, et le contenu informatif. Utile pour trouver des informations sur les outils que nous utilisons et la ligne éditoriale, ce compte rendu peut aussi être consulté par quiconque: n’est pas italophone; voudrait intégrer notre équipe (remplir ici le formulaire « Nous rejoindre et contribuer »).

Continuer la lecture de Workshop FGBlog: compte rendu

Claire Mouraby

Diplômée en Langue et Littérature Italienne de l’Université Stendhal Grenoble 3, de l’Université de Chambéry, de l’Università degli studi di Torino  et de l’Ecole Nationale Supérieure des Sciences de l’Information et des Bibliothèques (ENSSIB), j’exerce comme Conservateur des bibliothèques, au SID2 de Grenoble, depuis 2005.

PHOTO PROFIL

En 2009, j’ai pris la responsabilité du CADIST Langue, Littérature et Civilisation italiennes (pôle d’excellence soutenu par le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche), et décidé de faire évoluer ses missions avec l’aide des chercheurs grenoblois.

Je participe donc au quotidien à l’évolution du projet Fonte Gaia, et accompagne les chercheurs partenaires dans la réalisation de la bibliothèque numérique Fonte Gaia BIB, l’administration du carnet Fonte Gaia BLOG et la recherche de nouveaux partenariats auprès des bibliothèques françaises et italiennes.

Claire Mouraby from Fonte Gaia on Vimeo.