Archives de catégorie : RESSOURCES

Le fonds ancien en langue italienne du CESR de Tours

Le Centre d’Études Supérieures de la Renaissance est un centre de recherche et de formation de haut niveau qui accueille les chercheurs et les étudiants désireux d’acquérir une formation initiale ou complémentaire dans les domaines relatifs à la Renaissance.

Créé en 1956, à l’initiative de Gaston Berger, alors directeur des enseignements supérieurs au ministère de l’Éducation nationale, le CESR était initialement rattaché à la faculté de lettres de Poitiers. C’est en 1970 que le Centre devient une unité de formation et de recherche au sein de la toute nouvelle université de Tours.

© David Darrault - Université François-Rabelais de Tours
© David Darrault – Université François-Rabelais de Tours

La Bibliothèque du Centre d’Études Supérieures de la Renaissance a été créée au même temps que le Centre, en 1956. Le fonds ancien rassemble près de 3000 imprimés (XVIe – XVIIIe siècles) et regroupe tous les domaines du savoir, allant du milieu du XIVème siècle au début du XVIIème siècle. Le caractère pluridisciplinaire du Centre se retrouve très bien dans la composition de sa bibliothèque, qui conserve des traités de philosophie politique, des livres juridiques, des chroniques, histoires et biographies, des études érasmiennes, des traités de théologie, de nombreux ouvrages consacrés aux sciences et aux techniques, des livres d’emblématique, des livres d’art etc. De tous ces volumes, une petite centaine sont en langue italienne.

Continuer la lecture de Le fonds ancien en langue italienne du CESR de Tours

Pour les italianistes 2.0 : HyperMachiavel

Cher-e-s italianistes du XXIe siècle,

Permettez-moi de vous présenter… HyperMachiavel, logiciel libre permettant la mise en parallèle, la comparaison et plus généralement l’exploration lexicale et sémantique de corpus en langues différentes (uniquement en alphabet latin pour l’instant), et en particulier de traductions, à l’aide de fonctions de recherche et d’annotation semi-automatique. Cet outil est né d’une conviction : la circulation des textes et de leur contenu passe notamment par la traduction, et l’étude des choix opérés le traducteur, au fil de son patient travail sur le texte-source, peut permettre de mieux cerner les spécificités de la langue qu’il traduit, y compris sur le plan des représentations. Cela a donné naissance à un logiciel libre OpenSource (Licence Cecill-B, téléchargeable sur demande auprès de severine.gedzelman[at]ens-lyon.fr) dont le développement, encore en cours, est porté par le laboratoire Triangle (UMR 5206).

Continuer la lecture de Pour les italianistes 2.0 : HyperMachiavel

Cartographie des ressources de l’italianisme

Une nouvelle ressource est disponible sur FGBlog!

Fonte Gaia recense pour vous tous les lieux de l’italianisme en France. Cette carte interactive indique la localisation des différentes structures qui proposent des ressources précieuses pour l’italianisme: laboratoires, bibliothèques… Vous y trouverez également les partenaires du projet Fonte Gaia.

Cette carte restera disponible sur FGBlog de manière permanente. Pour la retrouvez par la suite, il vous suffira de cliquer sur l’onglet Ressources de FGBlog.

En constante évolution, cette carte sera régulièrement mise à jour. Vous pouvez participer à son amélioration. Si vous connaissez une ressource qui ne figure pas sur la carte, n’hésitez-pas à nous contacter pour nous le signaler!

  • Pour afficher la carte en plein écran, cliquez sur le cadre en haut à droite de la carte.
  • Si vous préférez consultez la carte sous son format actuel, vous pouvez faire apparaître la légende en cliquant sur le menu en haut à gauche de la carte.
  • En cliquant sur chaque pictogramme, vous verrez apparaître un descriptif de la ressource (adresse, site web, présentation, logo…).
  • Les pictogrammes bleus correspondent aux laboratoires, bibliothèques et institutions partenaires du projet Fonte Gaia.
  • Vous pouvez afficher/masquer une partie des pictogrammes en cochant/décochant la thématique qui les regroupe (bibliothèques, laboratoires, partenaires Fonte Gaia…).

N.B: Certaines villes regroupe plusieurs pictogrammes. Pour les distinguer, utilisez le zoom de la carte.