Archives de catégorie : Strumenti

Nouvelle base de données bio-bibliographique

L’équipe du projet ANR EDITEF est heureuse d’annoncer la mise en ligne en libre accès de la base de données EDITEF consacrée à l’édition italienne dans l’espace francophone à la première modernité.

Cet outil bio-bibliographique permet l’exploitation de données concernant des collections de livres imprimés entre 1450 et 1630 en langue italienne et conservées aujourd’hui dans l’espace francophone. La base rend disponibles des informations, connues ou inédites, concernant les personnages engagés dans le monde de l’édition (imprimeurs, libraires, correcteurs, graveurs de caractères, traducteurs, etc.) et de la conservation (collectionneurs, bibliophiles, etc.), tout en décrivant leur activité au sein des collectivités (associations d’imprimeurs, institutions religieuses et laïques, académies, etc.). Cet outil vise entre autres à reconstituer les réseaux familiers et professionnels (liens familiaux, collaborations professionnelles).

La base EDITEF permet en outre de relier des exemplaires précis à leurs possesseurs grâce à un travail de dépouillement des données émergeant de documents manuscrits (inventaires, testaments) et d’analyse des marques de provenance présentes sur les exemplaires imprimés, ayant été consultés dans les bibliothèques patrimoniales françaises, suisses et belges (voir la liste).

Ce travail est le résultat d’une collaboration fructueuse entre le Centre d’Études Supérieures de la Renaissance de Tours et de nombreuses bibliothèques de l’espace francophone (France, Suisse, Belgique). Nous remercions chaleureusement les bibliothèques patrimoniales pour leur accueil et pour leur précieuse collaboration.

Responsable scientifique : Chiara LASTRAIOLI, Professeur d’études italiennes

(CESR, Tours)

Chargée du projet : Giulia VENTRELLA-PROUST (CESR, Tours)

Chercheur post-doctoral (2015-2016) : Massimo SCANDOLA (CESR, Tours)

Stagiaire (2017) : Juliette LE GALL (CESR, Tours)

Accéder à la base de données EDITEF :

User’s guide : http://www.editef.univ-tours.fr/Base/UserGuide.asp

La base EDITEF se construit autour de trois objets principaux, en relation entre eux : les Personnes, les Collectivités et les Objets.

     Les Personnes

a) les professionnels de la chaine du livre: imprimeurs, libraires, colporteurs, correcteurs…Ces personnalités sont, quand possible, reliées à leurs marques typographiques.

b) les possesseurs des exemplaires imprimés en langue italienne entre 1450 et 1630 dans l’espace francophone (France, Suisse et Belgique) et en Italie.

Voir la liste de personnes ici. 

Les Collectivités

Cette catégorie indique toute association de personnes, qu’elle soit à but commercial, religieux, scolaire ou autre (ateliers d’imprimeurs, couvents et monastères, universités, collèges et académies, etc.).

Voir la liste de collectivités ici.

Les Objets

Les éditions et les exemplaires ayant été étudiés lors des campagnes de recherche effectuées dans les bibliothèques patrimoniales françaises, suisses et belges (voir la liste) sont présents sous la catégorie des Objets. Aux éditions correspondent les « objets typographiques » : les marques d’imprimeur et les ornements typographiques des éditions ; aux exemplaires correspondent les marques de provenance.

Nous remercions tout particulièrement les bibliothèques patrimoniales suivantes de nous avoir accueillis dans leurs établissements et, dans certains cas, de nous avoir fourni des descriptions d’exemplaires, ainsi que des clichés des marques de provenance :

  • Bibliothèque Abbé-Grégoire, Blois
  • Bibliotheca Bodmeriana – Fondation Martin Bodmer, Genève
  • Bibliothèque Cantonale, Porrentruy
  • Bibliothèque Cantonale et Universitaire, Fribourg
  • Bibliothèque cantonale et universitaire de Mons
  • Bibliothèque d’Architecture, Lettres, Philosophie, Histoire et Arts – Université de Liège
  • Bibliothèque d’Art et d’Archéologie, Genève
  • Bibliothèque de Genève
  • Bibliothèque de l’Abbaye, Saint-Maurice d’Agaune
  • Bibliothèque de l’Hospice du Grand-Saint-Bernard, Bourg-Saint-Pierre
  • Bibliothèque de l’Institut d’histoire de la réformation, Genève
  • Bibliothèque de la Fondation Barbier-Mueller, Genève
  • Bibliothèque des Quatre Piliers, Bourges
  • Bibliothèque des pasteurs, Neuchâtel
  • Bibliothèque du Centre d’études Supérieures de la Renaissance, Tours
  • Bibliothèque du Grand Séminaire, Liège
  • Bibliothèque Mazarine
  • Bibliothèque Municipale d’étude et de Conservation, Besançon
  • Bibliothèque municipale, Mâcon
  • Bibliothèque Municipale, Semur-en-Auxois
  • Bibliothèque municipale, Tournus
  • Bibliothèque Publique et Universitaire, Lausanne
  • Bibliothèque Sainte-Geneviève, Paris
  • Bibliothèque Stanislas, Nancy
  • Bibliothèque Universitaire Lettres Arts & Sciences Humaines – Université François Rabelais, Tours
  • Bibliothèque Universitaire Moretus Plantin, Namur
  • Médiathèque d’Orléans
  • Médiathèque de Châteaudun
  • Bibliothèques de l’Université Rennes 2
  • Médiathèque de la Communauté Urbaine d’Alençon
  • Bibliothèque de Rennes Métropole – Les Champs Libres
  • Médiathèque Jacques Demy, Nantes
  • Médiathèque Jean Lévy, Lille
  • Médiathèque Louis-Aragon, Mans
  • Médiathèque Pierre-Amalric, Albi
  • Médiathèque Valais-Sion

Toute personne souhaitant participer au projet EDITEF peut contacter directement l’équipe-projet à l’adresse editef@univ-tours.fr

Toute remarque, critique ou observation seront les bienvenues!

« Expérimenter les Humanités Numériques »: le manuel francophone des HN

Expérimenter les Humanités Numériques, des Outils individuels aux projets collectifs, paru tout récemment aux Presses Universitaires de Montréal (Sous la Direction d’Étienne Cavalier, Frédéric Clavert, Olivier Legendre et Dana Martin), est né de la volonté d’offrir à la communauté des chercheurs, professionnels des bibliothèques, ingénieurs, une galerie d’exemples de projets mettant en œuvre les méthodes, les principes et l’éthique des Humanités Numériques. Notre contribution sur le projet Fonte Gaia a été sélectionnée pour faire partie des 12 projets emblématiques décrits dans chacun des chapitres. Notre choix était de mettre en lumière la coopération Recherche/Bibliothèque.

Expérimenter les Humanités Numériques, 2017

Continuer la lecture de « Expérimenter les Humanités Numériques »: le manuel francophone des HN

Guest Blogger Jean-Louis Bellini. OCR et édition ePub d’un livre du XVI° siècle

« Utilisation de Abbyy fineReader pour la Réalisation de l’édition critique ePub de ‘De la Lingua che si Parla et si Scrive in Firenze […]’, de Pierfrancesco Giambullari.

Dans la cadre de ma formation à l’université Grenoble Alpes, j’ai réalisé un stage et suivi un cours dans le domaine des Humanités Numériques. De par ma formation scientifique et ma carrière professionnelle, j’ai développé un goût pour l’informatique et j’ai pensé que dans le cadre de ce projet je pourrais mettre à profit mes intérêts littéraires et scientifiques.

La numérisation d’un traité sur la langue, également appelé par son auteur « grammaire » de l’Italien du XVIème siècle, ‘De la Lingua che si Parla et si Scrive in Firenze[…]’, de Pierfrancesco Giambullari posait des problèmes complexes relativement à son OCRisation et transformation en ePub.

Le fait d’avoir fait mes études antérieures en Italie m’a donné  une maitrise suffisante de la langue…

Les Logiciel Abbyy FineReader et Calibre

Le traitement du PDF a été réalisé par le logiciel de lecture automatique de texte Abbyy FineReader qui nous a fourni un fichier texte OCR (pour Optical Character Recognition).

Continuer la lecture de Guest Blogger Jean-Louis Bellini. OCR et édition ePub d’un livre du XVI° siècle

Le Traitement automatique des langues médiévales

Interview des créateurs de la Medieval French Language Toolkit et de D(h)ante.

TAL, NLP : à quoi ces acronymes font-ils référence ? Le premier signifie Traitement Automatique de la Langue, et le second est son équivalent en anglais, Natural Language Processing. Dans ce billet et le suivant, nous nous intéresserons au TAL/NLP pour les langues médiévales, en particulier le français et l’italien.

Continuer la lecture de Le Traitement automatique des langues médiévales

Manoscritti in cerca di catalogo 2: metodi

Il progetto, intitolato « META FGBib Manuscrits Italiens de Grenoble », ha come scopo principale la realizzazione di un catalogo redatto in XML-TEI. L’iniziativa, ideata dai responsabili del progetto Fonte Gaia, risponde al bisogno di valorizzazione delle opere italiane manoscritte conservate a Grenoble.

Tutti i dettagli in questo primo « billet »: Manoscritti in cerca di catalogo

Il catalogo in XML-TEI: metodi e strumenti.

Per intraprendere il lavoro di catalogazione dei manoscritti di entrambe le biblioteche si è dapprima scelto il modello descrittivo a cui attenersi.

Continuer la lecture de Manoscritti in cerca di catalogo 2: metodi

Bridging the Babel of Textual Criticism

Post by Wout Dillen, guest author for FonteGaia. Wout Dillen is a postdoctoral researcher at the University of Borås, Sweden, where his work is part of the DiXiT Marie Curie Initial Training Network. He developed the Lexicon of Scholarly Editing as an appendix to his Ph.D. dissertation, which was part of the ERC project CUTS (Creative Undoing and Textual Scholarship) at the University of Antwerp.

Lexicographical Approaches to Encompassing a Multilingual Research Field.

Although Textual Criticism is an international discipline concerned with the curation, analysis, and edition of historical documents written in any language, the field has primarily given rise to a number of distinct culture-dependent editorial traditions of textual scholarship. German Editionswissenschaft, Anglo-American Scholarly Editing, French critique génétique, and Italian Filologia d’autore are but a few examples.

But in the last decades the field has witnessed a rapprochement of different editorial theories and practices, transforming this series of individual, monolingual discussions into a larger, multilingual one. The result of this rapprochement is that rather than focussing on the differences between their respective traditions, it is now generally accepted that they each provide a different, but equally valuable perspective on how the texts of literary works could be edited, based on the historical evidence of textual transmission.

Continuer la lecture de Bridging the Babel of Textual Criticism

Guide de publication des éditions de textes : informations et recommandations du consortium Cahier

Constitué en fédération en 2011 dans le cadre de l’infrastructure « CORPUS » (désormais intégrée à la TGIR Huma-Num), CAHIER est un consortium interdisciplinaire de projets numériques, en accès libre, menés principalement dans les domaines des «corpus d’auteurs», qu’ils relèvent de la littérature, de la philosophie ou d’une thématique liée à une école ou à une pratique. Le consortium permet de tester des prototypes d’édition et de traitement des données qui circulent dans le domaine des humanités numériques sur les différents corpus.

Capture2Le groupe Questions juridiques du consortium a élaboré un guide sur « la publication des éditions de textes : informations et recommandations ».  L’objectif de ce guide est d’œuvrer à l’accessibilité des textes édités en informant les éditeurs de textes, les chercheurs confirmés ou les doctorants qui sont amenés à faire publier leurs travaux, sur leurs droits et obligations en tant que chercheurs-publiants.

Le document fait une analyse des contrats d’édition qui sont généralement proposés et propose de présenter des avenants à ces contrats, dans le respect de la législation (Code de la propriété intellectuelle) et dans le respect de la politique de Science ouverte concernant l’accès aux travaux scientifiques.
Pour les éditions de textes, il s’agit d’éviter que des cessions de droits patrimoniaux trop exclusives bloquent la réutilisation des œuvres sur d’autres supports, notamment dans des bases de textes d’auteurs développées, à des fins de recherche.

Thématiques traitées dans ce guide :

  • Les contrats proposés par les éditeurs
  • Recommandations pour le choix d’un éditeur et pour la signature d’un contrat
  • La rédaction d’avenants au contrat
  • Informations sur les droits des éditeurs des textes
  • La cessation des droits d’auteur par le contrat d’édition
  • La propriété intellectuelle pour les éditeurs des textes

Consulter le guide.

Collazione a colazione 3/3

Abbiamo definito nei posts precedenti la collazione e la sua relazione con l’informatica, e fornito alcuni spunti di lettura per chi volesse cominciare ad avventurarsi nella storia della collazione automatica. Vediamo ora quali sono le operazioni che un programma di collazione compie, secondo il già citato modello di Gothenburg.

Il cuore di un programma di collazione è l’allineamento: i testi delle diverse copie vengono allineati, in modo da identificare cosa nel testo A corrisponde a cosa nel testo B. Una volta riconosciute le parti che non cambiano, si introducono quelle che cambiano ed eventuali spazi bianchi.

Facciamo un esempio utilizzando il testo dell’Infinito di Leopardi. Continuer la lecture de Collazione a colazione 3/3

Collazione a collazione 2/3

Nel post precedente si è detto cosa intendiamo per collazione e come il confronto automatico tra due sequenze di caratteri sia un procedimento fondamentale e assai diffuso in informatica. In questo post passiamo velocemente in rassegna le pietre miliari della storia della collazione automatica. Nel prossimo vedremo quali sono le operazioni fondamentali che un programma di collazione compie, dando qualche esempio.

Dom Jacques Froger (La Critique des textes et son automatisation, Dunod 1968) è stato probabilmente il primo critico testuale ad usare un computer per collazionare (e molto altro). Come dicevamo, la storia della collazione automatica va di pari passo con quella dei computer, includendo hardware e software.  Continuer la lecture de Collazione a collazione 2/3

Collazione a colazione! 1/3

In questo post, tanto breve da poter essere letto mentre si prende il caffé, introduciamo la collazione, una classica operazione filologica, e le sue affinità con il mondo dell’informatica.

Cosa vuol dire collazionare? Collazione è un termine tecnico della critica testuale, che indica il confronto tra due o più copie (manoscritte, dattiloscritte, stampate o digitali) di una stessa opera. Quando si prepara un’edizione di un testo del quale possediamo più di una copia, è sovente necessario passare attraverso la fase di collazione. Nel caso di un’edizione critica, la collazione serve a indagare la tradizione testuale e a chiarire i rapporti tra le copie; è quello che succede per le opere classiche o medievali, ma non solo. Nel caso di un’edizione genetica, la collazione getta luce sul processo di creazione, attraverso la comparazione del testo nelle successive fasi di scrittura.

Confrontare due copie dello stesso testo è un procedimento lungo, durante il quale facilmente si incorre in sviste e errori. Per questo motivo, non appena sono apparsi i progenitori dei moderni computer i filologi hanno riposto in loro una speranza. La storia della collazione automatica si intreccia con quella dell’informatica.

Continuer la lecture de Collazione a colazione! 1/3