Journée d’études: Bibliothèques d’auteurs / biblioteche d’autori

18 novembre 2017, 9h-17h

Maison de la Recherche, salle Athéna, rue des Irlandais Paris 5°

 

On connaît l’importance que peut avoir l’étude de la bibliothèque d’un écrivain dans la compréhension de son œuvre et de la culture de son époque. Néanmoins, lorsqu’on étudie ce type de bibliothèques plusieurs difficultés théoriques se posent. Différentes
précautions s’avèrent nécessaires concernant le statut de la bibliothèque. Se pose le problème complexe des frontières entre une bibliothèque de famille et la collection qui appartint effectivement au personnage étudié, les  livres qu’il lut et qu’il étudia. C’est une question cruciale puisque la nature intellectuelle d’une bibliothèque et la possibilité même d’en faire un objet d’étude dépendent du choix des volumes et, donc, de l’identification exacte de la personne qui les a choisis, tout en offrant des informations sur les circuits et le commerce des livres et, parfois, en contribuant à la définition d’un canon littéraire.

Continuer la lecture de Journée d’études: Bibliothèques d’auteurs / biblioteche d’autori

Nouvelle base de données bio-bibliographique

L’équipe du projet ANR EDITEF est heureuse d’annoncer la mise en ligne en libre accès de la base de données EDITEF consacrée à l’édition italienne dans l’espace francophone à la première modernité.

Cet outil bio-bibliographique permet l’exploitation de données concernant des collections de livres imprimés entre 1450 et 1630 en langue italienne et conservées aujourd’hui dans l’espace francophone. La base rend disponibles des informations, connues ou inédites, concernant les personnages engagés dans le monde de l’édition (imprimeurs, libraires, correcteurs, graveurs de caractères, traducteurs, etc.) et de la conservation (collectionneurs, bibliophiles, etc.), tout en décrivant leur activité au sein des collectivités (associations d’imprimeurs, institutions religieuses et laïques, académies, etc.). Cet outil vise entre autres à reconstituer les réseaux familiers et professionnels (liens familiaux, collaborations professionnelles).

Continuer la lecture de Nouvelle base de données bio-bibliographique

Perceptions des bibliothèques numériques et de leurs usages par les utilisateurs: Les entretiens Fonte Gaia

Au cours de l’année 2017, les études utilisateurs Fonte Gaia se sont poursuivies avec l’organisation d’une série d’entretiens avec un panel d’utilisateurs composé de deux doctorants, deux chercheurs, deux étudiants et deux conservateurs de bibliothèque. Ces entretiens s’inscrivent dans la lignée des résultats du questionnaire Fonte Gaia (Mai 2016). Ce dernier avait en effet soulevé un certain nombre d’interrogations concernant les pratiques des utilisateurs, notamment à propos de leurs méthodes de recherches ou encore de l’usage des ressources numériques téléchargées, mais aussi concernant leur perception des bibliothèques numériques. De plus, dans la mesure où Fonte Gaia Bib souhaite proposer des services participatifs, c’est-à-dire des services qui encouragent les utilisateurs à collaborer avec la bibliothèque numérique et les autres utilisateurs, il nous a également paru essentiel d’y consacrer une partie des entretiens, afin d’identifier la manière dont les utilisateurs aimeraient collaborer, mais aussi avec qui.

Les entretiens n’ont pas tous été organisés de la même façon en fonction des utilisateurs auxquels ils s’adressaient. En effet, la grille d’entretiens destinée aux chercheurs et aux doctorants se concentrait sur l’intervention des bibliothèques numériques dans leurs pratiques de recherche ; celle des étudiants, sur l’impact de ce type de ressources numériques sur leurs études ; celle des bibliothécaires, sur l’influence des bibliothèques numériques dans leurs relations avec les usagers. L’objectif de cette distinction était d’identifier des spécificités propres à chacune des communautés, afin de leur proposer des services adéquats.

Le rapport complet des résultats du questionnaire et des entretiens se trouve iciRapport-FonteGaia. Continuer la lecture de Perceptions des bibliothèques numériques et de leurs usages par les utilisateurs: Les entretiens Fonte Gaia

« Expérimenter les Humanités Numériques »: le manuel francophone des HN

Expérimenter les Humanités Numériques, des Outils individuels aux projets collectifs, paru tout récemment aux Presses Universitaires de Montréal (Sous la Direction d’Étienne Cavalier, Frédéric Clavert, Olivier Legendre et Dana Martin), est né de la volonté d’offrir à la communauté des chercheurs, professionnels des bibliothèques, ingénieurs, une galerie d’exemples de projets mettant en œuvre les méthodes, les principes et l’éthique des Humanités Numériques. Notre contribution sur le projet Fonte Gaia a été sélectionnée pour faire partie des 12 projets emblématiques décrits dans chacun des chapitres. Notre choix était de mettre en lumière la coopération Recherche/Bibliothèque.

Expérimenter les Humanités Numériques, 2017

Continuer la lecture de « Expérimenter les Humanités Numériques »: le manuel francophone des HN

Offre de stage Archiviste/documentaliste

Archiviste/documentaliste en charge de l’inventaire d’un fonds cartographique avant numérisation

Contexte

Les laboratoires CItés, TERritoires, Environnement et Sociétés (CITERES) (équipe EMAM) et Centre d’Études Supérieures de la Renaissance (CESR) possèdent des fonds de documents géographiques constitués de cartes, schémas directeurs et atlas. Grâce au projet de recherche ECRISA (http://ecrisa.msh-vdl.fr/), ces fonds pourront être valorisés et mis à disposition du public.

 Présentation – Missions

Le/a stagiaire perfectionnera l’inventaire existant, par le biais d’un récolement, en vue d’une numérisation. Ses missions seront les suivantes :

Priorité : Réaliser le récolement d’un fonds cartographique

Continuer la lecture de Offre de stage Archiviste/documentaliste

Sandro Botticelli [Public domain], via Wikimedia Commons

Il trattamento automatico delle lingue medievali

Interviste ai creatori del Medieval French Language Toolkit e di D(h)ante.

Dopo aver presentato nel post precedente uno strumento per il trattamento del francese antico (MFLT), continuiamo il nostro viaggio tra le risorse di NLP per le lingue medievali con D(h)ante, un progetto dedicato allo studio dell’italiano delle origini del gruppo Digital Humanities della Fondazione Bruno Kessler (FBK). Ce ne parla Angelo Basile, che ringraziamo, ex intern presso FBK e ora studente del corso di laurea europeo di Language & Communication Technologies.

Continuer la lecture de Il trattamento automatico delle lingue medievali