La parole est à vous: premier questionnaire de Fonte Gaia / Primo questionario di Fonte Gaia

 Chers lecteurs du blog, le projet Fonte Gaia a besoin de vous !

Dans le cadre du développement de la bibliothèque numérique Fonte Gaia Bib (ou FGBib), nous réalisons une étude utilisateur afin de mieux vous connaître et identifier vos attentes et vos besoins. Ces informations nous seront très précieuses afin de construire une bibliothèque numérique et des services qui vous ressemblent.

À bibliothèque numérique multilingue, questionnaire multilingue : vous trouverez ci-dessous les liens vers les questionnaires français, italien et anglais.

Version française : http://goo.gl/forms/XMDxhx9g4w

Versione italiana : http://goo.gl/forms/NNrPSFw6qv

English Version : http://goo.gl/forms/gI5LkXgwWk

Le questionnaire sera en ligne pendant trois semaines. Les résultats resteront confidentiels et feront l’objet d’une série de publications, dont vous serez informés. Ils seront également intégrés à une thèse de doctorat sur les utilisateurs de bibliothèques numériques et leurs interfaces.

Que vous soyez des amoureux des bibliothèques numériques ou des utilisateurs occasionnels, n’hésitez pas à partager votre expérience avec nous à travers ce questionnaire : chaque contribution a son importance !

Nous vous remercions par avance pour votre participation !

Gli Effetti degli Investimenti sulle Tecnologie Digitali nelle Scuole del Mezzogiorno. Intervista con Simone Giusti

Vorrei segnalare una ricerca piuttosto recente sugli investimenti nel digitale nelle scuole del Sud Italia, in cui gli autori provano a capire  che cosa fanno le scuole  con le tecnologie di cui si sono dotate.  Essendo l’argomento di estrema rilevanza per molti,  ho chiesto a Simone Giusti, uno degli autori, di commentare insieme alcuni aspetti del suo studio.

Continuer la lecture de Gli Effetti degli Investimenti sulle Tecnologie Digitali nelle Scuole del Mezzogiorno. Intervista con Simone Giusti

Dans la famille DH, je voudrais… (en direct de la ESSHC 2016)

Tous les deux ans, l’European Social Science History Conference réunit des chercheurs ayant en commun le fait d’être des “scholars who explain historical phenomena using the methods of the social sciences”  (https://esshc.socialhistory.org). Il s’agit d’un rendez-vous aux proportions colossales: plus de 1500 interventions réparties sur quatre intenses journées (chacune étant divisée en quatre plages de 2h où prennent place jusqu’à 26 sections parallèles!).  Etant donnée la place occupée par les méthodes quantitatives en Histoire et en Sciences Sociales, l’intérêt de l’outil informatique (pour ses capacités de calcul en particulier) n’est plus à démontrer depuis longtemps. Or si l’informatique fut utilisée avant tout pour la constitution et l’analyse statistique de bases de données, à l’heure du “numérique”,  bien d’autres utilisations de cet outil se sont fait jour : analyse des réseaux sociaux, système d’information géographique,… Rien d’étonnant donc à ce que l’un des “Networks”  de la Conférence – c’est-à-dire l’un des centres d’intérêts structurants de l’événement – soit intitulé “Spatial and Digital History” et que douze sessions s’y rattachent, prévoyant en moyenne quatre interventions chacune (https://esshc.socialhistory.org/esshc-user/programme?network=370&textsearch=) . N’ayant pas le don d’ubiquité, je n’ai assisté qu’à deux de ces sessions, mais comme il y était question de fouille et d’analyse de données textuelles et du traitement archivistique de larges collections manuscrites – ce qui rejoint les préoccupations de ce Blog – je me suis proposée d’en faire un bref compte rendu,  qui a fini par prendre la forme d’une galerie de portraits (impressionnistes) tant les figures rencontrées m’ont paru archétypiques.

Continuer la lecture de Dans la famille DH, je voudrais… (en direct de la ESSHC 2016)

Serie di dodici fascicoli in fase di cucitura al telaio. By Colporteur at French Wikipedia [Public domain], via Wikimedia Commons

<codicologia> Collazione a pranzo </codicologia>

 Post di Alberto Campagnolo, ospite di Fontegaia. Alberto Campagnolo è un ricercatore in informatica umanistica. Formatosi come restauratore di beni librari, si interessa della rappresentazione digitale degli aspetti fisici del libro come oggetto.

Nei post precedenti è stato illustrato uno dei significati del termine collazione in riferimento ai libri e al loro testo. Collazione può però anche riferirsi alla struttura base del libro (in formato di codice): cioè l’organizzazione delle pagine—solitamente carte piegate a metà—formanti uno o più fascicoli. Collazionare un libro infatti, in questi casi, indica l’azione di controllare l’ordine dei fascicoli e delle carte/pagine per descrivere il libro o per garantire che tutte le unità del libro siano nell’ordine corretto (o nell’ordine originario). Collazione, in questo senso si applica sia ai manoscritti sia agli stampati.

Continuer la lecture de <codicologia> Collazione a pranzo </codicologia>

La Bibliothèque Universitaire de Grenoble achète 19 manuscrits italiens

Billet original du 30.11.2015 par Elena Pierazzo

Traduction de l’italien au français de Claire Mouraby

Le projet Fonte Gaia est basé à la Bibliothèque Universitaire de Grenoble, qui jouit du statut particulier de CADIST d’Italien. Cette année, la décision a été prise d’enrichir son patrimoine par l’acquisition exceptionnelle d’un lot de manuscrits italiens aux sujets, genres et époques variés. L’optique didactique a été privilégiée lors de la sélection des pièces : nous souhaitions que notre petite collection témoigne de genres littéraires et de thématiques très différents, et qu’elle couvre une vaste période historique. L’arrivée des 19 manuscrits à la bibliothèque, après de nombreuses tractations, a été un moment d’émotion très particulier !

mss

Continuer la lecture de La Bibliothèque Universitaire de Grenoble achète 19 manuscrits italiens

Guide de publication des éditions de textes : informations et recommandations du consortium Cahier

Constitué en fédération en 2011 dans le cadre de l’infrastructure « CORPUS » (désormais intégrée à la TGIR Huma-Num), CAHIER est un consortium interdisciplinaire de projets numériques, en accès libre, menés principalement dans les domaines des «corpus d’auteurs», qu’ils relèvent de la littérature, de la philosophie ou d’une thématique liée à une école ou à une pratique. Le consortium permet de tester des prototypes d’édition et de traitement des données qui circulent dans le domaine des humanités numériques sur les différents corpus.

Capture2Le groupe Questions juridiques du consortium a élaboré un guide sur « la publication des éditions de textes : informations et recommandations ».  L’objectif de ce guide est d’œuvrer à l’accessibilité des textes édités en informant les éditeurs de textes, les chercheurs confirmés ou les doctorants qui sont amenés à faire publier leurs travaux, sur leurs droits et obligations en tant que chercheurs-publiants.

Le document fait une analyse des contrats d’édition qui sont généralement proposés et propose de présenter des avenants à ces contrats, dans le respect de la législation (Code de la propriété intellectuelle) et dans le respect de la politique de Science ouverte concernant l’accès aux travaux scientifiques.
Pour les éditions de textes, il s’agit d’éviter que des cessions de droits patrimoniaux trop exclusives bloquent la réutilisation des œuvres sur d’autres supports, notamment dans des bases de textes d’auteurs développées, à des fins de recherche.

Thématiques traitées dans ce guide :

  • Les contrats proposés par les éditeurs
  • Recommandations pour le choix d’un éditeur et pour la signature d’un contrat
  • La rédaction d’avenants au contrat
  • Informations sur les droits des éditeurs des textes
  • La cessation des droits d’auteur par le contrat d’édition
  • La propriété intellectuelle pour les éditeurs des textes

Consulter le guide.