Archives de catégorie : Humanités et numérique – Informatica e scienze umane

Monologo su un’edizione digitale. Dal manoscritto allo schermo, dallo schermo al pubblico.

Tra carta e codice
(Version française ci-après)

Se dietro al Progetto Fonte Gaia si cela una realtà vasta e articolata, comprensiva di persone che lavorano per strutturare una piattaforma facilmente accessibile nell’ideale della condivisione e della circolazione del sapere libero, davanti, “di fronte allo schermo”, gli attori siamo noi, studenti, ricercatori e professori. Per tale motivo, la proposta di studiare un’opera dell’archivio di italianistica della Bibliothèque Universitarie Droit-Lettres di Grenoble, più precisamente un manoscritto italiano del 1700 titolato Gesuiteide, è stata non solo un’occasione per partecipare a Fonte Gaia ma anche un’opportunità di condividere e offrire il mio piccolo bagaglio di conoscenze.

Continuer la lecture de Monologo su un’edizione digitale. Dal manoscritto allo schermo, dallo schermo al pubblico.

Nouvelle base de données bio-bibliographique

L’équipe du projet ANR EDITEF est heureuse d’annoncer la mise en ligne en libre accès de la base de données EDITEF consacrée à l’édition italienne dans l’espace francophone à la première modernité.

Cet outil bio-bibliographique permet l’exploitation de données concernant des collections de livres imprimés entre 1450 et 1630 en langue italienne et conservées aujourd’hui dans l’espace francophone. La base rend disponibles des informations, connues ou inédites, concernant les personnages engagés dans le monde de l’édition (imprimeurs, libraires, correcteurs, graveurs de caractères, traducteurs, etc.) et de la conservation (collectionneurs, bibliophiles, etc.), tout en décrivant leur activité au sein des collectivités (associations d’imprimeurs, institutions religieuses et laïques, académies, etc.). Cet outil vise entre autres à reconstituer les réseaux familiers et professionnels (liens familiaux, collaborations professionnelles).

Continuer la lecture de Nouvelle base de données bio-bibliographique

Sandro Botticelli [Public domain], via Wikimedia Commons

Il trattamento automatico delle lingue medievali

Interviste ai creatori del Medieval French Language Toolkit e di D(h)ante.

Dopo aver presentato nel post precedente uno strumento per il trattamento del francese antico (MFLT), continuiamo il nostro viaggio tra le risorse di NLP per le lingue medievali con D(h)ante, un progetto dedicato allo studio dell’italiano delle origini del gruppo Digital Humanities della Fondazione Bruno Kessler (FBK). Ce ne parla Angelo Basile, che ringraziamo, ex intern presso FBK e ora studente del corso di laurea europeo di Language & Communication Technologies.

Continuer la lecture de Il trattamento automatico delle lingue medievali

Guest blogger Marta Materni. DigiFlor : Digital Edition of the Roman de Florimont

Un progetto digitale Marie Curie a Grenoble.

Da maggio 2017 a maggio 2019, il dipartimento LUHCIE ospiterà un nuovo progetto “digitale” finanziato dalla Comunità Europea attraverso una Marie Curie Individual Fellowship, coordinato da Elena Pierazzo e da me realizzato, e i cui risultati si integreranno a loro volta nel progetto FonteGaia.
La mia formazione, di Storica del Medioevo e Filologa romanza, e l’oggetto di ricerca, un romanzo francese del XII sec. con una storia parzialmente italiana, saranno l’occasione per ampliare i confini tanto cronologici che linguistici del progetto FonteGaia.
Ma veniamo al cuore del progetto.

Continuer la lecture de Guest blogger Marta Materni. DigiFlor : Digital Edition of the Roman de Florimont

Guest Blogger Jean-Louis Bellini. OCR et édition ePub d’un livre du XVI° siècle

“Utilisation de Abbyy fineReader pour la Réalisation de l’édition critique ePub de ‘De la Lingua che si Parla et si Scrive in Firenze […]’, de Pierfrancesco Giambullari.

Dans la cadre de ma formation à l’université Grenoble Alpes, j’ai réalisé un stage et suivi un cours dans le domaine des Humanités Numériques. De par ma formation scientifique et ma carrière professionnelle, j’ai développé un goût pour l’informatique et j’ai pensé que dans le cadre de ce projet je pourrais mettre à profit mes intérêts littéraires et scientifiques.

La numérisation d’un traité sur la langue, également appelé par son auteur “grammaire” de l’Italien du XVIème siècle, ‘De la Lingua che si Parla et si Scrive in Firenze[…]’, de Pierfrancesco Giambullari posait des problèmes complexes relativement à son OCRisation et transformation en ePub.

Le fait d’avoir fait mes études antérieures en Italie m’a donné  une maitrise suffisante de la langue…

Les Logiciel Abbyy FineReader et Calibre

Le traitement du PDF a été réalisé par le logiciel de lecture automatique de texte Abbyy FineReader qui nous a fourni un fichier texte OCR (pour Optical Character Recognition).

Continuer la lecture de Guest Blogger Jean-Louis Bellini. OCR et édition ePub d’un livre du XVI° siècle

BnF fr. 1430, f. 38v

Le Traitement automatique des langues médiévales

Interview des créateurs de la Medieval French Language Toolkit et de D(h)ante.

TAL, NLP : à quoi ces acronymes font-ils référence ? Le premier signifie Traitement Automatique de la Langue, et le second est son équivalent en anglais, Natural Language Processing. Dans ce billet et le suivant, nous nous intéresserons au TAL/NLP pour les langues médiévales, en particulier le français et l’italien.

Continuer la lecture de Le Traitement automatique des langues médiévales